La science-fiction, ça m’intéresse!

Je me considère comme une grande amatrice de science-fiction. Bien que je ne sois pas du genre à dévorer les livres, j’aime beaucoup me laisser emporter par cet art visuel qu’est le cinéma.

Cela dit, j’ai vu beaucoup de films de science-fiction, des plus drôles et légers aux plus effrayants et complexes. J’aime la science-fiction en générale, je ne pourrais dire si je préfère les récits de voyage dans le temps, les Space Opera, les CyberPunk ou les récits que l’on dit Hard science-fiction qui se trouve à être disons une fiction qui extrapole avec réserve en se basant sur la science actuelle.

Dans la catégorie de ceux que je qualifie comme étant plus sérieux, j’ai vu et apprécié entre autres ces vieux classiques : Planet  of the Apes (1968), Westworld (1973), Logan’s run (1976), Blade Runner (1982) et la série des Aliens (1979-). Dans les films plus récents Prometheus (2012) m’a beaucoup fait réfléchir, Matrix (1999), A.I. (2001), I, Robot (2004), Inception (2010) et Oblivion (2013), Ex Machina (2015) m’ont également beaucoup intriguée.

Bref, la liste serait longue si je devais mettre sur papier tous les films de science-fiction que j’ai vu sans nécessairement tous les apprécier évidemment.

Technologie

J’attends toujours de voir le film de la seule série de romans de science-fiction que j’ai lu Rendez-vous avec Rama de Arthur C. Clarke. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi ce film tarde autant à arriver sur nos grands écrans. Ça nous changerait un peu de tous ces «remakes» qu’ils font comme s’il manquait des nouvelles histoires à raconter. Imaginez-vous donc que j’avais écrit en 2011 un billet concernant cet éventuel film à paraître.

Pour conclure, vous vous demandez peut-être pourquoi je vous ai partagé mes goûts en matière de science-fiction? Et bien c’est parce que plusieurs de ces histoires aux bases scientifiques ont suscité chez-moi des questionnements concernant nos valeurs, nos croyances et nos objectifs futurs.

Où va notre humanité avec tous ces progrès technologiques, surtout en ce qui a trait à l’univers de la biotechnologie, la cybernétique et de l’intelligence artificielle. Y-a-t-il un danger qui nous guette? Mettons-nous l’humanité en péril avec cette idée de vouloir lui venir en aide avec toutes ces innovations technologiques? J’y réfléchis et je vous reviens!

Partager:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *