Écrire un scénario — Chronologie des scènes

Durant ces derniers mois, j'ai beaucoup appris concernant les diverses techniques pour rédiger un scénario. J'ai beaucoup lu de documents, de livres, de sites informatifs et de forums à ce sujet. Depuis que le blogue existe, j'ai tenté de partager au mieux toutes les connaissances que j'avais trouvées et acquises concernant la scénarisation.

Néanmoins, c'est bien beau de savoir comment faire la mise en page d'un scénario, comment choisir la bonne musique, comment écrire de bons dialogues, comment écrire un bon scénario, toutefois se lancer dans l'écriture c'est un peu comme de faire un bond dans le vide. On a beau être préparé, mais la première fois que l'on saute, c'est à ce moment seulement que l'on découvre d'innombrable sensations et que l'on vit une «ex-pé-rience». Écrire un scénario, c'est exactement la même chose. On a beau connaître la façon de faire, tant et aussi longtemps que l'on ne saute pas dans le projet en écrivant les premières lignes, on n'a aucune idée dans quelle aventure on s'est réellement embarqué.

J'avais, il y a de cela plusieurs mois, mis en pratique une technique pour mettre de l'ordre dans mes idées pour le scénario. Il s'agissait de la technique des Post-It au mur. C'est une méthode qui permet une visualisation rapide des pensées et qui permet également des déplacements tout aussi rapide de ces mêmes idées collées au mur. Le problème avec cette technique c'est que lorsqu'on écrit à temps plus que partiel, on monopolise un mur de la maison pendant des mois, voire des années sans pour autant observer une véritable évolution. C'est même plutôt démoralisant de voir des mots soigneusement appliquer sur une paroi blanche et ramassant la poussière! Alors vous me voyez venir, mon mur remplis de petits billets colorés est disparu.

J'ai tout de même organisé mes idées à l'aide d'un logiciel qui permet de schématiser nos pensées (MindManager). Ainsi, j'ai réalisé une bonne structure de l'histoire en ne mettant que une très brève description des événements dans l'ordre qu'ils doivent survenir dans le scénario. Ce qui m'a permis d'avoir un bon plan assez détaillé de tout ce que je souhaiterais voir dans le film. Évidemment, j'en ai mis plus que moins en sachant que par la suite, il faudra faire un ménage dans les diverses scènes.

Écrire le scénario d'une traite

La question qui me venait à l'esprit chaque fois que je m'apprêtais à écrire mon scénario, c'était: «dois-je le faire d'un seul jet, du début jusqu'à la fin?» Fallait-il que mes scènes soient écrites dans l'ordre d'apparition immédiatement, c'est-à-dire que j'écrive mon scénario en commençant inévitablement pas le début et ce jusqu'à la toute dernière scène? Le problème est que lorsque j'ai le goût d'écrire, souvent, c'est une scène en particulier qui me vient à l'esprit et non pas une séquence de scènes l'une après l'autre. Alors peut-on écrire un scénario dans sa première ébauche en sautant d'une scène à l'autre? Soit en écrivant les scènes dans l'ordre de notre plan mais pas nécessairement dans l'ordre chronologique du scénario?

J'en ai conclu que, d'après moi, je n'ai pas trop le choix puisque c'est ainsi que mes pensées s'organisent. J'ai beau tenter de commencer par le commencement, je n'y arrive pas. Je sais bien par contre que je vais devoir dans un deuxième temps, faire des enchaînements dans mes scènes pour ne pas que le scénario paraisse décousu. Cependant, pour le moment si je veux bien commencer à me mettre à écrire, il faut que je jette mes idées sur papier ou sur écran plus précisément, afin de pouvoir ensuite mieux visualiser le tout et faire un grand rapiéçage scénique ultérieurement.

Finalement, je serais bien curieuse de savoir lorsque vous écrivez, que ce soit un scénario ou même un roman, si vous le faites dans l'ordre de lecture ou si vous réorganiser vos sections d'histoire par la suite après les avoir rédigées. Je vous invite à me partager votre façon de faire, si vous le voulez bien!

Partager:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

2 Comments

  1. En ce moment, pour mon roman, j'écris les scènes dans le désordre. Je me suis fait une liste (encore incomplète) de scènes que je verrais dans mon histoire. Et avant de commencer chaque session d'écriture, je jette un oeil sur la liste et je choisis la scène qui me parle le plus à ce moment-là. Puis je l'écris. 1000 mots minimum.
    Jusqu'à maintenant, cette façon de faire fonctionne bien. 
    Merci pour ton billet ! :-) 

  2. Merci beaucoup Annie pour ton commentaire, je l'apprécie.

    C'est une idée donc de se donner un certains nombres de mots à rédiger durant la période d'écriture, afin de décrire chaque scène de l'histoire dans le cas du roman. C'est un type de règle que l'on peut s'imposer et qu'il faut respecter afin d'avancer dans la rédaction.

    Bon succès dans l'écriture de ton roman! Et merci encore de ton passage ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *