Impromptus littéraires: Il ne faut jamais dire…

Il y a déjà deux semaines que je n'ai pas écrit. J'étais un peu aux prises avec la gestion d'une vente de garage, le réaménagement de mon sous-sol et le gardiennage de mes filles. Mais voilà, hier j'ai été inspiré par le thème de la semaine, il s'agit d'écrire sur ce qu'il ne faut jamais dire. Sans utiliser le mot «jamais» et ni «fontaine, je ne boirai pas de ton eau.»

Sur ce, j'ai toute suite songé à une fameuse tirade que j'ai longtemps récité et dont je me souviens encore plusieurs passages. Il s'agit de la tirade du nez de Cyrano de Bergerac. J'ai donc décidé de faire ma tirade sur les choses qui ne doivent être jamais dites en m'inspirant du mot interdit.

Il ne faut jamais dire…

Oh! Dieu!… Bien des choses en somme…
En variant le ton,― par exemple, voici :

Joyeux :  «Moi, tout ce que je fais me réussit!
On me dit chanceux, je dis que j'ai du culot.»

Affligé : «On dit que j’aime mal, que j’aime trop,
C’est terrible! Suis-je un si mauvais amant?»

Malveillant : «Ma passion? Berner les gens.
Mon plaisir ne croît que grâce à leur malheur.»

Arrogant : «Je suis si beau que j’en fais peur,
Apollon peut bien retourner se vêtir.»

Inquiet : «Quand vais-je enfin mourir?
Et vous, serez-vous près de moi à mon départ?»

Séduisant : «Mais quel beau pétard,
Cette fille-là je voudrais bien la baiser.»

― Voilà ce qu’à peu près, mon cher, je peux vous dire,
Concernant ces sujets, sur lequel il vaut mieux ne rien dire.
Ne parler pas de la chance que vous avez,
Ni de votre façon d’aimer
Et encore moins celle de leurrer.
Soyez plus humble quant à votre beauté
Et éviter à tout prix de discuter de la mort.
Pour la sexualité, essayez de ne pas en parler trop fort.
Autrement dit, les thèmes qu’il faut taire sont nombreux,
Mais si vous osez tout de même les aborder,
Faites donc, si cela peut vous rendre heureux!
 

Partager:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *