Impression 3D : sites de partage de fichiers numériques

L’impression 3D implique l’utilisation d’un fichier numérique destiné à ce type d’impression. Normalement, les modèles imprimables en 3D se trouvent à être dans un format STL (STereo-Lithography). La stéréolithographie est donc la technique de prototypage rapide qui permet de fabriquer des objets solides à partir d’un modèle numérique. Ce que l’on appelle aussi de la fabrication additive. L’objet en question est obtenu grâce à la superposition de couches fines de matière à l’aide d’une imprimante 3D.

Il faut donc avoir en main un fichier STL pour partir l’impression d’un objet. Il existe de nombreux sites de partage de fichiers numériques et des moteurs de recherchers dédiés à la recherche de fichiers de ce type. Généralement, ces bases de données de fichiers STL donnent accès gratuitement aux fichiers, à quelques exceptions près qui exigent un abonnement à leur communauté pour plus d’options.

L’un des sites les plus connu dans le milieu des makers est sans aucun doute Thingiverse. D’ailleurs, je me suis créée un profil pour pouvoir partager mes réalisations. Celles que j’ai conçues et que je vais concevoir prochainement ainsi que celles que j’ai réalisées, basées sur des modèles existants.

Les meilleurs sites internet de partage de fichiers numériques

Je vous partage un lien vers une liste des meilleurs sites internet pour télécharger gratuitement des fichiers STL destiné à l’impression 3D. Certains liens ne fonctionnent plus mais la majorité sont toujours actifs.

Alors si vous souhaitez expérimenter l’impression 3D dans un fab lab et que vous ne savez pas quoi imprimer, vous pouvez aller consulter ces sites afin de trouver un objet tout simple à réaliser. Qu’il s’agisse d’un porte-clé comme Marvin créé par 3DHubs ou tout autre jouet, objet d’art ou outil, vous pourrez vous familiariser aisément avec les nombreuses possibilités que nous offre l’impression 3D. Ça vaut le détour!

Porte-clé Marvin de 3DHubs

Porte-clé Marvin de 3DHubs sur Thingiverse

Notes sur les deux Marvin
Les deux petits porte-clés ont été imprimés avec les mêmes paramètres à l’exception de la vitesse d’impression. Le blanc était à une vitesse plus lente 30mm/s et le bleu à une vitesse plus rapide 60mm/s. On remarque que le bleu la finition est un peu moins belle et qu’il a perdu des détails sur le devant. Voilà un facteur qui a un impact direct sur la qualité d’impression.

Partager:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *