Impromptus littéraires: Dites-le avec des fleurs…

Question d'entraîner mes méninges, voici une autre des mes contributions pour les Impromptus Littéraires. Le thème de cette semaine, il s'agit d'écrire un texte en vers ou en prose où les fleurs ne jouent pas qu'un rôle de figuration.

J'ai donc écrit à ma manière un texte aux allures de sonnet. Je ne dis pas que s'en est un, puisque j'ai beaucoup de mal avec la réalisation des alexandrins, ne sachant pas toujours comment bien faire les césures et compter les syllabes. Lesquelles se prononcent? Lesquelles passent sous le silence? Bref, j'ai au moins revécu le plaisir d'écrire un texte avec des rimes, ce qui n'a pas été si simple à rédiger.

Au soleil j'aimerais vivre sans lendemain

Perdue dans mon Cosmos, j’observe mes Pensées,
Et j’enterre mes Soucis, espérant refleurir.
Impatiente de voir mon cœur Vivace grandir,
L’Hêtre sauvage en moi craint ses billevesées.

Aux prises avec des Chênes aussi enracinés,
Mes rêves se trouvent à l’ombre et commencent à flétrir.
Ma vie n’est plus taillée pour avoir un avenir,
Elle n’est qu’un vieux bouquet condamné à sécher.

J’aimerais tant sentir la Gloire du matin,
Après avoir été une Belle de nuit.
Au soleil j'aimerais vivre sans lendemain,

Et cultiver les plaisirs plutôt que l’ennui.
Mon Cœur saignant toujours cherche la douce main
Qui saura me cueillir en préservant ma vie.

Si vous êtes inspiré par ce thème, je vous invite également à rédiger votre texte et l'envoyer aux Impromptus. Et par la même occasion, passez lire aussi celui des autres participants.

Partager:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *