De la procrastination inconsciente

L’INTERNAUTE
Comment avance le fameux mur des «post-itées»?
LA BLOGUEUSE
Ça avance! Au moins ça ne recul pas!
L’INTERNAUTE
Éprouves-tu des difficultés à écrire tes petits billets?
LA BLOGUEUSE
Un peu. Mais je me suis surtout surprise à faire de la procrastination inconsciente. Inconsciente parce qu’évidemment au moment où je fais la dite procrastination je ne m’en rends pas compte. Avec le recul, toutefois, je m’aperçois que cette procrastination est flagrante!

L’INTERNAUTE
Et comment peut-on remettre à plus tard quelque chose de manière inconsciente?
LA BLOGUEUSE
Et bien, dans mon cas, j’ai constaté que je perdais mon temps à tenter de trouver la meilleure écriture qu’il soit pour écrire mes mots sur les billets. Je testais et retestais ma calligraphie en écrivant toutes les lettres de l’alphabet et les chiffres comme si l’aspect visuel des mots de ces billets avait une importance. Alors que j’ai compris qu’il n’en était rien! C’était complètement absurde de perdre du temps avec des détails inutiles qui n’apportaient rien de plus à la réalisation de ce projet.
L’INTERNAUTE
Comment et quand t’es-tu aperçu de cette procrastination?
LA BLOGUEUSE
En me couchant, je songe souvent à ce que j’ai accompli durant la journée. Et c’est à ce moment là que j’ai réalisé qu’il m’a fallu des heures avant d’écrire mon premier billet, tout cela parce que je testais mon écriture. Et qu’au bout du compte en plus, j’ai opté pour une toute autre calligraphie que celle que j’avais tant pratiqué!
L’INTERNAUTE
Peut-on dire que tu as appris à reconnaître certains de tes blocages face à la création?
LA BLOGUEUSE
Tout à fait! Je crois que je procrastine souvent de cette manière en contournant l’objectif à atteindre et en explorant des avenues tout autre! Mais je dois dire que malgré le fait que j’ai perdu du temps que j’aurais pu utiliser judicieusement sur ce projet, j’ai tout de même apprécié la découverte de cette nouvelle calligraphie que j’utiliserai peut-être à l’occasion pour d’autres projets!
L’INTERNAUTE
Alors peut-on dire que finalement rien n’est perdu?
LA BLOGUEUSE
En effet, là où nous croyons perdre notre temps, peut-être sans savoir nous utilisons ce temps pour des réalisations dont nous ignorons encore l’existence!
Partager:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *