Mini cours en ligne – scénarisation (1 de 2)

En navigant sur le Web à la recherche de je ne sais plus trop quoi, je suis tombée sur la page de Ron Becks, un producteur et acteur Américain, qui a enregistré des mini-vidéos pour expliquer brièvement comment concevoir un scénario. Ce sont 16 petits clips (en anglais) qui donnent un aperçu des divers points dont il faut tenir compte pour écrire un scénario. Pour ceux qui ne sont pas en mesure de comprendre l’anglais, je vais tenter de présenter brièvement les diverses informations pertinentes que M. Becks fournit sur ses vidéos. Et je le ferai en deux billets puisqu’il y a tout de même beaucoup d’informations. Ces notions valent pour la plupart des scénarios, mais il est évident que ce n’est qu’un guide ou une formule courante utilisée dans le domaine du cinéma.

Les étapes de base pour l’écriture d’un scénario

Un scénario est composé en trois actes

  • Le premier acte c’est la mise en situation, la nouveauté ou le gain de quelque chose. C’est la description des personnages, leur vécu et leur situation actuelle. (la rencontre amoureuse entre deux personnages / un fermier achète une ferme)
  • Le deuxième acte, c’est le développement autour de cette situation qui se transforme. On peut le qualifier comme étant la perte de cette soi-disant chose. Il faut décrire ce qui explique ce changement de direction. (les personnages se laissent / le fermier perd sa ferme)
  • Le troisième c’est le dénouement, la situation finale, les retrouvailles, la réappropriation d’une chose volée ou perdue. (les personnages se réconcilient / le fermier regagne sa ferme)

Les personnages

  • Il existe divers personnages en voici une énumération avec leurs responsabilités.

    Protagoniste: (premier rôle) il s’agit du personnage qui veut accomplir quelque chose, qui a un but, qui doit trouver des solutions à ses problèmes.

    Antagoniste: (premier rôle) c’est le personnage qui met des bâtons dans les roues au protagoniste. Il trouve des méthodes pour l’empêcher de parvenir à ses fins.

    Acolytes: (rôle de soutien) ils sont associés au personnages précédents, ce sont leurs alliés et ils leur apportent de nouvelles idées et les guident dans de nouvelles directions bonnes ou mauvaises selon le personnage qu’ils soutiennent.

    Personnages secondaires: ceux-ci ont des messages à partager et ils doivent être utiles et nécessaires pour donner le ton au film et pour orienter l’histoire.

    Figurants: ce sont des personnages qui accomplissent des choses dans certaines scènes mais qui ont un rôle muet. Leur présence est nécessaire pour rendre l’environnement des précédents personnages réaliste.

    Figurants d’ambiance: il s’agit ici de figurants mais dont on ne voit pas précisément ce qu’ils font, ils se fondent au décor et donne une atmosphère à une scène du film. Ce sont souvent les foules dans les centres d’achat, les parcs d’attractions, les spectacles…

  • Il est possible d’avoir 4 à 6 personnages principaux (inclus le protagoniste, l’antagoniste et les acolytes) et 4 à 5 personnages secondaires.
  • Dans le premier acte, il faut introduire les personnages. Dans le deuxième acte il faut développer la description à leur sujet, leurs forces et faiblesses, leurs caractères, leurs défis, leurs buts et leurs problèmes, et savoir comment ils les gèrent. Enfin, dans le troisième acte, il faut résoudre leurs conflits ou leurs problèmes. Il faut sentir que les personnages auront évolué du premier acte au troisième.

Longueur d’un scénario

  • Les différents actes équivalent respectivement à 25% (25 pages) du scénario, 50% (45 pages) et 25% (25 pages).
  • Un scénario devrait avoir entre 90 et 120 pages.
  • Un page équivaut environ à une minute de film. Évidemment sauf dans le cas où cette page est une description de plusieurs actions, par exemple lors d’une poursuite avec batailles et explosions en tout genre ou des scènes d’amour.

Voilà donc une première partie que j’ai pu résumer ici. Je vais poursuivre mes écoutes et écrire la suite pour un prochain billet. J’espère que ces informations vous pourront être utiles, une chose est sûre, pour moi, ce fut très intéressant! Voir aussi pour plus d’information : Distribuer les rôles à vos personnages (information légèrement différente de celle offerte par Ron Becks dans ces vidéos.)

Partager:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

2 Comments

  1. Martin Forget

    Bonjour,

    Je viens de tomber par hasard sur votre site. Poursuivez-vous toujours votre rêve d’écrire un scénario ?

    Je viens de terminer d’en écrire un, après 2 ans de travail acharné !! J’adore penser à la structure d’un récit !

    Il me ferait plaisir, en tant que simple amateur, de lire votre idée et de voir si je trouve des idées à mon tour pour vous aider !

    Au plaisir !

    • Bonjour Martin,

      oui, je caresse toujours le rêve d’écrire mon scénario. Je crois avoir vraiment discerner l’idée globale et le thème, mais c’est de mettre mes scènes bout à bout. En fait, tout est dans ma tête. J’ai écrit quelques extrait, des passages narratif, des idées de scènes, les caractères de certains personnages… mais j’ai beaucoup de travail à faire et malheureusement je manque d’énergie et de temps.

      Je vous remercie pour votre aide éventuel, je vais y songer. Ce n’est pas un refus.

      J’espère que votre scénario pourra voir le jour au grand écran.

      Au plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *