Night Shyamalan: une source d’inspiration?

L’INTERNAUTE
Pourrais-tu me nommer un scénariste que tu aimes bien?
LA BLOGUEUSE
Et bien, j’ai un penchant pour un homme qui fait plusieurs professions dans son domaine, il s’agit de Night Shyamalan qui a écrit et réalisé plusieurs films ayant eu un succès assez important. Souvent dans ses films, cet homme se trouve à être le scénariste, le réalisateur, le producteur et même un des acteurs!

L’INTERNAUTE
Qu’est-ce qui te fascine chez ce cinéaste?
LA BLOGUEUSE
Principalement, sa façon de nous montrer le monde, ou disons sa vision humaine et sociale. Le film qui m’a beaucoup plu bien qu’il n’ait pas eu autant de succès que d’autres de ses films, c’est La dame du lac (Lady in the Water). C’est une histoire qui aborde le sujet du rôle que chacun de nous a sur cette terre. Les rôles que l’on se voit attribués, les responsabilités que nous avons réellement et l’impact de nos gestes au sein d’une communauté. C’est la quête de notre véritable mission, de ce que l’on doit accomplir et de l’importance que peuvent avoir chacun de nous à sa manière pour contribuer dans le fond à créer un monde meilleur.
L’INTERNAUTE
Est-ce que ton scénario aurait des influences «shyamaliennes»?
LA BLOGUEUSE
(sourit)
Pas directement, mais depuis quelques jours, je crois aborder mon sujet d’une manière différente de celle dont j’imaginais. Après avoir discuté avec mon époux, j’ai réalisé que je me devais de toucher à une sphère qui je trouve ici au Québec n’a pas été vraiment exploité dans le cinéma québécois. Et c’est un peu en me faisant songer à combien j’aime les films de ce réalisateur que mon époux m’a dit qu’il fallait que je trouve une «niche» et que je devais l’exploiter au maximum. C’est-à-dire un genre de film. La question est de savoir si notre société est prête à ce type de film. Je crois que oui, ou du moins je l’espère.
L’INTERNAUTE
Mais quand tu dis genre, s’agit-il d’un film d’action, d’horreur, une comédie? Est-ce que c’est ce genre de film?
LA BLOGUEUSE
Pas tout à fait. Pour ce genre là, je ne me suis pas encore fixé, ça risque d’être un drame, mais tout de même avec un peu d’humour. Je désire que le film évoque notre aspect humain, notre fragilité, mais aussi notre spiritualité et notre vision de la vie. Doit-on croire ou ne pas croire en l’existence de bien des «choses»? La foi appartient-elle qu’aux croyants ou aussi à ceux qui ont espoir en la nature même de l’homme?
L’INTERNAUTE
Je sens qu’il m’est interdit d’en savoir davantage, est-ce que je me trompe?
LA BLOGUEUSE
(éclats de rire)
Non, c’est tout à fait juste. Je suis encore en réflexion alors je n’ose trop m’avancer et expliquer davantage. Mes idées sont encore changeantes et rien n’est vraiment précis, mais ça commence à être de moins en moins flou. Je crois que le projet prendra forme dans les prochaines semaines… toujours si le temps le permet! Je vous en dirai plus à ce moment là! Patience.
Partager:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

One Comment

  1. j’aime bien suivre ceci, c’est intéressant, comment des écrits prennent forme et se mettent en place ! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *